Partie 1 : Présentation du projet
1. Présentation du Projet


Cela fait plusieurs années que j'avais ce projet en tête mais faute de temps, de motivation et de techniques, je n'avais pas osé l'entreprendre. Mon rêve : avoir une belle table de jeu représentant un ville en ruine avec un maximum de réalisme. Bien évidemment je ne voyais pas les choses en petit puisque mon idée était de faire une table aux dimensions standard pour Warhammer 40.000 à savoir 1,20m x 1,80m !

Je dois dire que ce qui a tout déclanché est l'article sur le Sanctuaire Black Templar parut dans le Black Globbo du mois d'avril et les magnifiques dioramas géants du Games Day 2006. La sortie prochaine de la boite de bâtiments par Games Workshop a fini de me convaincre de me lancer dans ce très gros projet.

a. Idées directrices


On ne se lance pas dans un projet de cette taille sans avoir déjà des idées en tête et pour ma part les grandes lignes de ce projet étaient déjà très claires bien avant de commencer mes achats de matériaux et d'outils. Voici les contraintes et exigences que je me suis fixé pour l'élaboration de ma table de jeu.

  • Dimensions de 1,80m x 1,20m mais avec la possibilité de jouer sur une table plus petite de 1,20m x 1,20m et aussi la possibilité de pouvoir agrandir ma table dans le futur, bref un certaine modularité au niveau des dimensions. La solution consiste à réaliser ma table sur 3 plaques de 1,20m x 0,60m
  • Modularité de la table au niveau des décors posés dessus. C'est-à-dire que je ne veux pas d'une table figée mais une table que l'on peut faire varier afin de ne pas se lasser au bout de quelques parties (vu le temps consacré à sa réalisation ça serait bête de ne jouer dessus que quelques parties !). Pour réaliser cela je compte placer mes bâtiments sur des plaques amovibles de tailles prédéfinies à l'avance.
  • Une partie des décors doit être fixe pour donner du réalisme et une cohérence à l'assemblage des bâtiments. Il s'agit ici de créer tout ce qui va autour des bâtiments en ruines à savoir les routes, les égouts, une rivière, des ponts etc… L'avantage de faire ça en fixe sur ma table c'est que je vais pouvoir donner du relief à ma table de jeu en creusant des cratères d'obus, des rivières ou en plaçant des tas de graviers sur mes routes.
  • Les socles amovibles qui contiennent les bâtiments doivent pouvoir s'inter changer et s'emboîter parfaitement sur la table de jeu donc toutes les dimensions doivent être formalisées et connues à l'avance.
  • Ma ville ne doit pas être parfaitement symétrique mais comme il s'agit d'une ville impériale celle-ci se doit d'être relativement géométrique.
  • La ville doit fourmiller de petits détails et de petits clins d'œil qui donneront un coté encore plus réaliste et plus sympa
  • Les couleurs doivent être parfaitement uniformes sur l'ensemble de la table mais chaque élément doit pouvoir se démarquer.

    Voilà en gros ce que j'avais dans la tête avant même le commencement du projet.

    b. Elaboration du plan


    Passons maintenant à l'élaboration du plan de la table. Comme je l'ai dit plus haut je vais utiliser 3 sections de 1,20m x 0,60m. Sur 2 de ces sections je vais construire des routes et des emplacements pour mes bâtiments, je réserve la 3e section pour quelque chose de particulier : la construction d'un canal dans lequel se jetent les égouts et qui sera traversé par 2 ponts de largeur suffisante pour faire passer des véhicules et d'une passerelle pour les piétons (une autre passerelle est aussi prévue mais celle-ci sera complètement cassée et donc inutilisable).

    Je disposerais donc au final d'une table de 1,20m x 1,20m représentant une ville en ruine à laquelle je peux ajouter soit au milieu soit aux extrémités un canal qui apporte alors une largeur suffisante pour de grosses parties et un aspect stratégique très intéressant.

    Pour les 2 sections qui contiendront la ville, j'ai décidé de faire 4 routes qui se croisent perpendiculairement découpant ainsi ma table en neuf carrés. Comme je l'ai dit un peu plus haut je ne voulais pas que ma ville soit trop uniforme donc j'ai choisi que les routes qui seront dans un sens seront un tout petit peu plus large et que les deux autres seront un petit peu décentré de manière à créer aux 4 coins des " petits " carrés, sur les bords des rectangles et au centre un " grand " carré.
    Vous comprendrez mieux en voyant les photos.

    La section contenant le canal sera donc entièrement fixe puisque aucun bâtiment ne pourra être posé dessus. Elle sera composée d'un canal central aux berges parfaitement droites mais la forme du canal ne sera pas parfaitement linéaire, des sortent de " quai " seront disposé de manière à casser un peu le coté " orthogonal " de la ville. Les passerelles pour piétons seront aux extrémités du canal alors que les 2 ponts seront dans l'axe avec les routes de la ville, au centre une vue parfaitement dégagé !

    Maintenant que le plan est connu et avant d'attaquer la construction, voici ce qu'il va falloir comme outils et matériaux.

    2. Outils et Matériaux


    Le but ici n'est pas de dresser la liste complète de ce qui va être utilisé mais de voir les grandes lignes

    Pour les matériaux voici ce que j'utilise :
  • Polystyrène extrudé : grandes plaques de 1,20m x 0,60m de différentes épaisseurs : 2cm et 4cm
  • Plaques d'isorel de 5mm d'épaisseur
  • Litière pour chat
  • Gravier
  • Sable
  • Sable fin
  • Carton fort
  • Résidus de grappes plastiques GW
  • Boite à rabiots
  • Majokit en grande quantité pour les trottoirs
  • Boite de Bâtiments en ruine GW
  • Boite d'accessoires pour maquettes de la 2e guerre mondiale
  • Boite Type " Hexagone " pour faire les passerelles
  • Du scotch noir d'une largeur de 5cm pour couvrir les bords de la table
  • Grillage de jardin le plus fin possible
  • Bâtons de sucettes pour faire des canalisations

    Voici les produits qu'il faut :
  • Enduit de rebouchage (attention à ne pas prendre de l'enduit de lissage)
  • Pot de peinture noir mat acrylique de gros volume (on va pas sous coucher la table avec des pots GW ça serait hors de prix !)
  • Colle à bois en très grosse quantité
  • Super glue
  • Eau artificielle
  • Beaucoup de pots de peintures GW mais surtout les couleurs suivantes : chaos black, shadow grey, codex grey, fortress grey, space wolf grey, white skull, catachan green, graveyeard earth, scorched brown, bleached bone, boltgun metal, chainmail, encre noire, encre marron …
  • Bombe de sous couche noire

    Au niveau des outils il faut pas mal de choses aussi mais c'est du classique :
  • Scalpel, cutter, couteau de modéliste, ciseaux, pince coupante, scie …
  • Pyroscie
  • Pinceaux très large et de toutes les tailles jusqu'aux pinceaux les plus fins pour les détails.
  • Règle, feutres
  • Fraise ou tournevis pour creuser les cratères
  • Outil pour appliquer l'enduit



    Le but est d'avoir le maximum d'outils, de produits et de matériaux sous la main pour ne manquer de rien … bien évidemment cela à un coût mais c'est le prix à payer pour avoir une superbe table de jeu. Passons à la construction de la table.

    3. Construction de la table


    Pour la construction de la table j'ai commencé dans un premier temps par les 2 plaques qui contiendront les bâtiments et j'ai laissé de coté la section du canal.

    J'ai utilisé 2 plaques de polystyrène extrudé de 4cm d'épaisseur pour faire mon plateau. J'ai ensuite disposé dessus mes trottoirs Majokits afin de tracer mes routes et créer ainsi les emplacements des bâtiments. Désolé mais je n'ai pas de photos de cette étape.

    Une fois mes routes placées je les ai collé avec de la colle à bois et laissé sécher une nuit. Le lendemain je me suis attaqué au rebouchage des trous des majokits avec de l'enduit de rebouchage et j'en ai profité pour passer une fine couche d'enduit sur la route pour créer de la texture. Dans le même temps j'ai réalisé mes cratères d'obus.

    Voici la marche à suive pour faire un cratère :
  • Creuser à l'aide d'une fraise ou d'un tournevis dans le polystyrène extrudé sur une profondeur maximum de 2 cm et retirer les bouts de polystyrène
  • Avec un cutter couper les bords du cratère afin de former une pente.
  • Passer une couche relativement épaisse d'enduit de rebouchage
  • Sou poudrer de litière pour chat et laisser sécher



  • Retirer l'excédent de litière et passer une couche de colle à bois dilué
  • Sou poudrer de sable fin et laisser sécher
  • Retirer l'excédent de sable
  • Placer un bout de bâton de sucette pour figurer une canalisation cassée et ajouter des détails.



    J'ai aussi créer des tas de sable sur les routes et trottoirs pour cela il suffit de faire une gros tas d'enduit de rebouchage et de recouvrir de litière pour chat. Une fois sec retirer l'excédent et passer une couche de colle à bois et verser du sable dessus. Après il suffit d'ajouter quelques détails pour donner un coté plus réaliste.



    Voici ce que ça donne une fois fini.




    La 2e plaque est quasi identique. On remarque les routes qui n'ont pas la même largeur et la route principale qui n'est pas toute a fait centré sur la plaque. On distingue aussi les emplacements des futurs bâtiments. L'épaisseur des trottoirs permet l'intégration des bâtiments qui seront sur des plaques d'isorel de 5mm d'épaisseur.

    Pour la section du canal, j'ai découpé dans une plaque de polystyrène extrudé de 2cm d'épaisseur 2 bandes qui feront mes berges et je les ai collé sur une autre plaque de 2cm afin d'arriver à la même hauteur que les autres plaques. J'ai ensuite découpé les " quai " et collé de la même manière.

    J'ai ensuite assemblé mes passerelles préalablement sous couchées en noir et je les ai collé. J'ai collé aussi mes trottoirs et fait mes cratères d'obus. J'ai texturé le fond de la rivière avec un mélange de sable, de colle à bois et d'eau. Pour les égouts j'ai utilisé un tube de plastique que j'ai découpé en plusieurs morceaux. J'ai creusé avec la fraise un truc avant d'y mettre le bout de type collé avec de la colle à bois. Une fois sec j'ai versé un gros tas de colle à l'embouchure des tuyaux pour représenté l'eau qui s'en écoule.

    Voici ce que cela donne à cette étape :



    La section du canal n'est pas encore finie puisqu'il manque les ponts et les détails (rabiots).

    Passons maintenant à la mise en couleur des sections " ville ".

    4. Peinture table


    Avant de peindre la table je fixe du scotch noir tout autour de mes plaques de polystyrène afin d'une part de les protéger et d'autre part d'offrir une meilleur finition. Ca évite aussi d'avoir des bords de table rose saumon !

    Pour la peinture voici comment je procède :
  • sous couche noire sur la route et les emplacements des batiments
  • pas de sous couche sur les tas de sable et les cratères car du sable noir est super difficile à peindre en marron.

    Pour ma sous couche j'utilise un gros pot de peinture noir mat acrylique que l'on peut trouver dans le rayon peinture des grands magasins de bricolage. Je commence par une couche diluée sur toute la surface et je laisse sécher quelques heures (pour accélérer le séchage j'ai utilisé un sèche cheveux). Une fois la première couche sèche je refait un 2e passage afin d'obtenir ceci :




    Ne vous fiez pas à l'aspect brillant c'est simplement que la peinture n'est pas encore sèche sur la photo. A se niveau j'ai un peu trop débordé sur les tas de sable ce qui rendra la peinture de ceux-ci assez difficile.

    Une fois la sous couche noire terminée nous allons peindre la route.

    Voici la méthode que j'ai utilisée :
  • Brossage très appuyé de shadow grey, a ce niveau il faut couvrir au maximum (mais pas completement non plus) le noir et avoir une route toute bleue
  • Brossage de codex grey jusqu'à rendre la route grise (le brossage précédent permet d'avoir des nuances de bleu)
  • Brossage de gris space wolf leger pour marquer la texture de la route.
  • Avec un gabarit découpé dans une feuille de papier je trace les marquage de la route avec du blanc dilué afin de bien marqué les creux et pas seulement le dessus de la route.

    Pour peindre les trottoirs voici la méthode :
  • brossage très appuyé de codex grey jusqu'à rendre le trottoir gris
  • brossage de fortress grey sur toutes les parties saillantes
  • brossage leger d'un mélange de fortress grey + white skull pour marqué le relief.
    Une fois les trottoirs et la route faite il faut passer un jus de bestial brown dans le caniveau pour accentuer la démarcation.

    Cela donne ceci :




    Ensuite il faut peindre le tas de sable et cratères. La ça se fait un peut au " feeling " avec tout un tas de marron et des brossages de graveyard earth et bleached bone.
    Une astuce pour obtenir un marron très foncé : mélanger du scorched brown avec du midnight blue 90/10

    Il ne reste plus qu'a peindre les 2 planches !



    La suite à venir concernera la construction et la peinture des bâtiments ainsi que la finalisation du projet.

    Quelques détails de la table :