Partie 3 : Peinture des batiments
1. Introduction


a. Préparation


Nous avons vu dans le tutorial précédent la construction des décors et notamment les bâtiments, voici maintenant la mise en couleur.
Avant de commencer à peindre un bâtiment assurez-vous qu'il est bien sec et que l'excèdent de gravier ou sable ait bien été retiré. Pour cela rien ne vaut un bon brossage appuyé sans peinture évidement.
Ensuite il faut sous coucher le bâtiment. Dans mon cas, comme j'ai passé une couche diluée de colle à bois sur les parties en polystyrène je peux sous coucher entièrement à la bombe. Si ce n'était pas le cas je prendrais le risque de faire fondre les parties en polystyrène ce qui est quand même gênant. Si vous êtes dans cette situation il faut commencer par protéger le polystyrène soit avec une couche de colle à bois diluée soit en passant la sous couche au pinceau.

Pour les bâtiments contrairement aux figurines j'utilise une sous couche noire qui permet d'avoir facilement du contraste et des ombres bien marquées, même pour les bâtiments qui seront peint en blanc.

Important : il est vraiment important d'avoir une sous couche uniforme donc la première chose à faire avant d'appliquer la couleur est de repasser en noir tous les coins que la bombe n'a pu atteindre en particulier tous les creux.

b. objectifs


Bien évidemment le but d'une table de jeu s'est de pouvoir jouer dessus, vu la surface à peindre il faut absolument essayer de gagner du temps en jouant sur la qualité de la peinture … on ne peint pas un décor comme une figurine surtout quand il y en a autant à peindre !

Nous n'utiliserons donc pas de techniques telles que les dégradés par lavis successifs mais plutôt le brossage à sec.
Votre décor sera regardé à une distance d'au moins un mètre donc pas besoin de passer trop de temps sur des détails qui seront à peine visible.

Le but que je me suis fixé est d'un mois pour peindre l'ensemble des bâtiments composant la table de 1,20m x 1,20m donc 9 décors. Ca signifie un rythme moyen d'environ 1 bâtiment par jour (vu que je n'ai que les WE de libre).

Il est très important dans un projet de cette taille de se fixer des objectifs en terme de temps car cela permet de maintenir une certaine pression et de ne pas se démotiver. Bien sur le temps n'est qu'une estimation qui peut entre revue tout au long du projet.

c. Le schéma de couleur


Il est maintenant temps de décider de quelle couleur doit être le bâtiment qui compose notre décor.
Pour les bâtiments Games Workshop je recommande de choisir une teinte que j'appellerai " teinte générale " qui donnera la couleur globale du bâtiment. Et de choisir aussi une teinte dite " secondaire " qui permettra de faire ressortir les détails.

Bien sur le choix de la couleur du bâtiment dépend de sa fonction, un décor industriel sera plutôt dans des tons métalliques alors qu'un bâtiment administratif sera en pierre donc plutôt gris. Pour les lieux de culte on va choisir une couleur générale dans les gris et une couleur secondaire métallique afin que les sculptures des murs soient bien visibles.

Voici une liste d'exemple que j'ai utilisé :
- Gris sombre (presque noire) + or
- Gris codex + or
- Rouge sombre + argent
- Métal rouillé + cuivre
- Blanc + or
- Vert sombre + bronze oxydé

Je pense qu'il faut éviter de peindre des bâtiments de toutes les couleurs si on veut garder une certaine cohérence. Pour les bâtiments autres que métallique ou gris il faut les faire sombre de manière à ce qu'ils ne jurent pas trop avec les autres.
Voici un exemple de batiment rouge foncé :



Enfin concernant le sol, c'est important d'avoir une uniformité avec les trottoirs donc ça sera en gris. Pour le carrelage ça sera gris aussi ou éventuellement en damier noir et blanc !
Voici un joli exemple de sol en damier :



2. Peinture


a. Le brossage c'est bon mangez-en !


Trêve de blabla, passons à la peinture. Comme je l'ai dit plus haut nous allons utiliser la technique du brossage à sec pour peindre rapidement les façades des bâtiments ainsi que les sols. Pour le moment on se fiche des détails et on va s'occuper de donner la teinte générale à notre bâtiment.

L'important quand on brosse sur une sous couche noire c'est de bien appuyer les premiers passages afin de ne garder du noir que dans les creux les plus profonds.

Petit rappel sur le brossage à sec : avec une brosse on prend de la peinture puis on essuie la brosse sur un sopalin pour enlever le maximum de peinture, enfin on brosse la surface à peindre ce qui aura pour conséquence de ne laisser de la peinture que sur les parties saillantes. Pour faire un brossage plus appuyé il faut brosser plusieurs fois et en appuyant plus fort et surtout pas garder plus de peinture sur la brosse.

Pour vous expliquer le principe je vais prendre l'exemple d'un bâtiment que je veux peindre en gris clair.

On commence par un brossage très appuyé en gris codex + noir (environ 70/30) .
Puis on fait un deuxième brossage un peu moins appuyé de gris codex.

A ce moment là le bâtiment doit déjà être plus gris que noir.

Ensuite on brosse en ajoutant du gris forteresse au gris codex de plus en plus et on fait des brossages de moins en moins appuyés. Derniers brossage de fortress très léger pour finaliser.



Voilà c'est simple et rapide à faire et ça donne tout de suite la couleur générale du décor.

Cette méthode s'applique quelle que soit la couleur que vous avez choisie, pour du métal commencez par du boltgun et brossez jusqu'à l'argent pur. Pour un rendu sombre il suffit de ne pas trop appuyer les premiers brossages et de finir sur une couleur pas trop claire.

b. la couleur secondaire


La première chose a faire est de choisir ce qui va être peint avec la couleur secondaire. Si vous ne choisissez pas assez de " détails " ils ne vont pas assez ressortir et le bâtiment ne sera pas harmonieux. Au contraire si vous en choisissez trop vous allez perdre la teinte générale du bâtiment au profit de la couleur secondaire. Il faut donc trouver un équilibre.

Voici quelques exemples qui ne fonctionnent pas visuellement :
- Bâtiment sombre et uniquement une grande porte métallique
- Bâtiment gris clair et petits détails en argent

Le mieux est en fait de peindre un détail puis un autre, puis encore un et ainsi de suite jusqu'à en avoir peint assez (mais pas trop).

Pour peindre les détails pas de brossage car là il va falloir recouvrir la couleur de base du bâtiment. A cette étape l'utilisation d'un gros pinceau facilité la tache.

Il faut commencer par peindre la couleur de base par exemple du boltgun metal pour faire une partie métallique, du burnished gold pour de l'or ou encore du dwarf bronze pour du cuivre.

Pour cette étape l'idéal et le plus rapide est de ne pas trop diluer la peinture et de faire 2 couches pour avoir une base uniforme.

Une fois la base sèche on va faire un lavis (peinture très diluée) sombre pour faire les ombres et marquer les reliefs.
- Pour une base boltgun passer un lavis noir
- Pour une base or passer un lavis marron
- Pour une base cuivre passer un lavis de marron + noir

Si vous ne trouvez pas ça assez marqué vous pouvez faire un deuxième passage.

Voici ce que l'on obtient par exemple :



c. effets d'usures et détails


La dernière chose à faire est de peindre les détails et de rendre notre bâtiment sale, usé, rouillé … bref moins propre !

Voici mes recettes pour différents effets :

- La rouille : à appliquer sur des parties métalliques uniquement. Lavis de Vermin Brown + orange fiery. Puis quelques taches d'orange pur. Il faut insister en particulier dans les creux et les grandes surfaces (pas les arrêtes).



- Oxydation du cuivre : Lavis de goblin green puis quelques taches de goblin green pur. En passer surtout au niveau des jointures pour les canalisations par exemple.

- Effet brûlé : Brossage de noir et marron foncé vers l'intérieur du mur brûlé puis peindre en noir la bordure.



- Salissures : brossage de graveyard earth et/ou bestial brown et lavis de catachan green.

- Rayures / Usure : peindre des traits en noir et repasser un trait plus fin en boltgun metal dessus. On peut aussi appliquer de la rouille. 2e solution si la surface à rayer est en métal : brosser à la paille de fer la peinture pour faire apparaitre le métal !



Pour la peinture des détails je ne vais pas trop m'étendre vu que ça se rapproche de la peinture de figurines à l'exception qu'on évite d'y passer autant de temps et donc de faire des trucs trop complexes.
Néanmoins les détails apportent un plus visuel à la table il ne faut donc pas les négliger.



Voilà ce tutorial est fini, la prochaine partie traitera de la section du canal : construction et peinture